Finance Kills : connaissez-vous le baron de Rattenberg ?

En ces temps moroses de crise économique, le Baron de Rattenberg a décidé d’agir… Son histoire, très « normale » malheureusement, l’a poussé à faire passer un message.

Descendant d’une riche famille aristocrate autrichienne, le baron menait une petite vie tranquille jusqu’à… LA CRISE ! Vous savez, ce mot dont tout le monde parle depuis 2007, cette situation qui nous empêche d’avancer et de construire durablement, d’être libres et de dépenser sans compter.

Le baron s’est donc lancé dans une guerre sans merci contre les pontes de la finance internationale.

La création reste libre elle. L’art continue de s’exprimer et le baron préfère s’installer dans un de ces quartiers anarchistes de Berlin, Kreuzberg. Toutes ses œuvres porteront donc le même message, qui deviendra sa signature : FINANCE KILLS !

De cette histoire est née une marque de montres, pour des modèles très « mode » déclinés en 9 modèles. Des petits diamètres de 34mm aux plus gros de 41mm, il y en a pour tous les poignets. Ces montres sont en plastique, très agréables et parfaites pour l’été grâce aux nombreux coloris proposés ou aux motifs aztèques, par exemple. Elles reprennent également les codes graphiques des hipsters, tels que la moustache ou la tête de mort.

Des montres qui « tuent » ! … la finance, peut être ! ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *