Vue par Yves Béhar chez Issey Miyake

VUE - Yves Béhar - Issey Miyake
Yves Béhar est un designer d’origine Suisse et fondateur de FuseProject, studio de design implanté sur San Francisco. Fuseproject intervient sur de nombreux domaines : technologie, mobilier, sports, lifestyle et mode. Yves Béhar aime travailler sur des projets alliant technologie et modernisme dans une vue d’évolution marquante dans les formes et l’ergonomie. Il ajoute aussi de l’âme et de l’émotion dans les formes qu’il créé, sa signature. On lui doit notamment le XOXO Laptop.

Avec la VUE, il se focalise sur le temps présent, dans un concept que l’on retrouve dans la Black Reveal de Projects Watches. La VUE, c’est le carpe diem de la montre, on ne voit que le temps présent dans une fenêtre en rotation. On devine l’heure d’avant, on devine celle d’après mais nous sommes invités à nous focaliser sur celle que nous sommes en train de vivre.
VUE - Yves Béhar - Issey Miyake
La VUE est zen, dans les principes des lignes dIssey Miyake, elle est lisse et circulaire jouant de cercles concentriques. L’heure s’affiche dans une petite fenêtre en rotation, les minutes sont représentées par un trait qui rond le rythme de ces cercles. A noter également un verre épais qui lui donne un caractère très particulier et un centre de cadran rond, noir, juste marqué du sigle de Issey Miyake.
VUE - Yves Béhar - Issey Miyake
L’ensemble est noir profond, noir brillant pour un design lisse et soft. Une élégance épurée avec une touche poétique. Cette montre a une belle âme et une physionomie unique.
VUE - Yves Béhar - Issey Miyake
Le dos de la montre est en acier gravé au laser du nom du design et de la marque.
VUE - Yves Béhar - Issey Miyake
Boucle déployante acier et bracelet acier noir, une ensemble sobre et efficace.
VUE - Yves Béhar - Issey Miyake
Le coffret de la VUE est assez étonnant : une boite plexi contenant un bloc note papier imposant dans lequel la montre est logée grâce à une découpe de celui-ci.
VUE - Yves Béhar - Issey Miyake

4 pensées sur “Vue par Yves Béhar chez Issey Miyake”

  1. La montre est splendide et n’a rien a envier à la Reveal. cependant je trouve qu’il manque de la précision sur les minutes. Des encoches sur le verres n’aurait pas été de trop, mais bon ça reste du chipotage ;)

  2. Elle est mieux finie que la Reveal, je confirme. En même temps, c’est normal, ce n’est pas la même gamme de prix. C’est Seiko qui fabrique les montres Issey, on retrouve les standards de qualité. Oué, tu chipotes un peu sur les encoches ;P

  3. C’est parce que je suis habitué à ma Reveal que je dit ça ;), Et comme tu le souligne ce n’est pas la même gamme… Cependant le verre n’est-il pas trop épais ? ça paraît bizarre quand on voit la montre seul et de profil mais sur un poignet c’est totalement différent, est-ce vraiment le cas ? ^^

  4. En toute franchise, je préfère la Reveal. C’est l’idée originale d’une part et la VUE en est largement inspirée, c’est flagrant. D’autre part, elle est sobre et bien exécutée dans son ensemble, c’est le best de chez Projects à un prix raisonnable, très bon équilibre. En résumé, un très bon rapport qualité prix.

    Le verre de la VUE est épais mais ça rend bien, c’est un de ses atouts, il y a des reflets irisés, très sympa. Son autre atout, sur cette version, c’est la finition, un genre de laqué noir très quali, très joli. Cela va bien avec l’esprit de la montre, soft, lisse, c’est pour cela que j’ai choisi cette version en premier.

    Après, la VUE est épaisse, on est sur un Ø38mm pour une épaisseur de 9,2mm, c’est la ratio de la Twelve de Issey Miyake, donc très particulier. On aime, ou pas. Différent de la Black reveal qui a un Ø33mm.

    Difficile de dire laquelle est la mieux, c’est subjectif :)
    Mais en tout as, tu as fait un très bon choix, je te rejoins personnellement ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *